Maladie des plantes Santé des plantes

Pourquoi les feuilles de mes plantes serpent se recroquevillent-elles ? 7 causes et solutions

plante serpent

Les feuilles de vos plantes serpent se recroquevillent-elles ? Il semble que ce problème soit assez courant chez les propriétaires de plantes serpents.

Ne vous inquiétez pas, car dans cet article informatif, nous allons nous pencher sur les sept principales causes des feuilles recroquevillées et vous fournir des solutions d’experts pour remettre votre plante sur les rails.

Des problèmes d’arrosage aux parasites, nous allons tout vous expliquer. Alors n’hésitez pas à vous asseoir et à élucider le mystère de la situation de votre plante serpent.

L’arrosage

Si vous remarquez que le feuillage de votre plante serpent est frisé, ridé avec des bords bruns, cela peut être dû à un manque d’eau. Les plantes serpents sont sensibles à la déshydratation et un arrosage insuffisant peut provoquer l’enroulement de leurs feuilles.

Pour vérifier si votre plante serpent est sous-arrosée, enfoncez votre doigt dans la terre pour évaluer son niveau d’humidité. Si la terre semble sèche, il est temps d’arroser votre plante. Utilisez la technique de l’arrosage par le bas en plaçant le pot dans une soucoupe remplie d’eau et en laissant la plante absorber l’humidité par le bas.

La fréquence d’arrosage peut varier, mais en général, les plantes serpents doivent être arrosées toutes les deux semaines à une fois par mois, selon la période de l’année. Un bon arrosage permettra à votre plante serpent de retrouver la santé et d’éviter que ses feuilles ne se recroquevillent davantage.

Arrosage excessif

Si vous remarquez que les feuilles de votre plante serpent se recroquevillent, cela peut être dû à un excès d’arrosage. L’arrosage excessif peut faire tomber les feuilles, leur donner une texture molle et les faire jaunir.

Pour résoudre ce problème, voici quatre mesures à prendre :

  1. Vérifiez l’humidité du sol : Enfoncez votre doigt dans le sol pour déterminer s’il est sec. Si le sol est humide, évitez d’arroser, car cela peut aggraver le problème de l’excès d’eau.
  2. Adaptez votre technique d’arrosage : Au lieu d’arroser par le haut, utilisez la méthode de l’arrosage par le bas. Placez le pot dans un bac d’eau et laissez la plante absorber l’humidité par les trous de drainage.
  3. Surveillez la fréquence d’arrosage : Les plantes serpents, également connues sous le nom de Dracaena trifasciata, doivent être arrosées toutes les deux semaines à une fois par mois, selon la période de l’année. Ajustez le calendrier d’arrosage en conséquence pour éviter un arrosage excessif.
  4. Prévenir la pourriture des racines : Un arrosage excessif peut entraîner le pourrissement des racines et la mort de la plante. Pour éviter cela, n’arrosez la plante serpent que lorsque le sol est complètement sec.

Infestation de parasites

L’infestation par des parasites peut être une cause fréquente d’enroulement des feuilles des plantes serpents. Il est important de surveiller et de traiter régulièrement votre plante contre les parasites. Les parasites les plus courants qui peuvent infester les plantes serpentines sont les pucerons, les thrips, les cochenilles et les tétranyques.

Pour vérifier l’existence d’une infestation, inspectez votre plante à la recherche de signes tels que de petits insectes ou des toiles sur les feuilles. Si vous remarquez des parasites, vous pouvez les éliminer en pulvérisant une solution d’huile de neem sur les zones affectées. L’huile de neem est une méthode de lutte biologique efficace contre un grand nombre de parasites, y compris les tétranyques.

En surveillant et en traitant régulièrement votre plante serpent contre les parasites, vous aiderez à prévenir l’enroulement des feuilles et à garder votre plante en bonne santé.

Sol compacté

Pour remédier à la compaction du sol, vous devrez rempoter votre plante serpent avec un mélange de cactus ou de plantes succulentes approprié, en veillant à ne pas trop tasser le sol. Voici quatre étapes clés à suivre en cas de sol compacté :

  1. Choisissez le bon mélange de rempotage : Utilisez un mélange pour cactus ou succulentes qui est bien drainant et qui permet à l’air de circuler autour des racines. Cela empêchera l’eau de s’accumuler et de compacter le sol.
  2. Retirez la plante de son pot actuel : Détachez doucement la motte de racines et secouez la terre compactée. Cela permettra de stimuler la croissance des racines et d’éviter les problèmes d’enracinement.
  3. Rempotez la plante serpent : Placez la plante dans un pot plus grand avec du terreau frais. Veillez à ne pas trop tasser la terre autour des racines. Laissez un peu d’espace pour que l’air et l’eau puissent circuler librement.
  4. Arrosez correctement la plante : Après le rempotage, arrosez abondamment la plante serpent, en laissant l’excédent d’eau s’écouler. Cela permettra au sol de se tasser et d’être uniformément humide.

Températures extrêmes

Exposée à des températures extrêmes, votre plante serpent peut voir ses feuilles se recroqueviller et s’affaisser. Les plantes serpents préfèrent des températures comprises entre 18 et 29 degrés. Les températures froides inférieures à 18 degrés peuvent endommager les feuilles et provoquer un enroulement, tandis que les températures élevées supérieures à 29 degrés peuvent déshydrater la plante et également provoquer un enroulement.

Pour éviter ces problèmes, il est important de maintenir des températures constantes dans la fourchette souhaitée. Évitez de placer votre plante serpent près de fenêtres à courants d’air ou de conduits de chauffage où les fluctuations de température sont plus susceptibles de se produire.

La surfertilisation

Si vous avez utilisé trop d’engrais pour votre plante-serpent, cela peut entraîner un enroulement des feuilles et d’autres problèmes. La surfertilisation peut entraîner une accumulation de nutriments dans le sol, ce qui peut être nocif pour la plante.

Voici quatre éléments à prendre en compte si vous soupçonnez une surfertilisation :

  1. Enlevez l’excès d’engrais : Si vous remarquez que de l’engrais est visible à la surface du sol, enlevez-le délicatement pour empêcher l’absorption d’autres éléments nutritifs.
  2. Rincer le sol : Pour éliminer tout excès d’éléments nutritifs, rincez le sol avec de l’eau distillée. Cela permettra de lessiver les accumulations et de rétablir un équilibre nutritif plus sain.
  3. Vérifier le drainage du pot : Un mauvais drainage peut contribuer à une surfertilisation. Assurez-vous que le pot de votre plante serpent a des trous de drainage adéquats pour permettre à l’excès d’eau et aux nutriments de s’échapper.
  4. Soyez prudent avec la fertilisation : Il est important de respecter les recommandations en matière de fertilisation pour les plantes serpents. Une fertilisation excessive peut entraîner un déséquilibre des nutriments et avoir un impact négatif sur la santé de la plante.

Problèmes d’enracinement

Le rempotage d’une plante serpent qui s’enracine dans un pot plus grand donnera plus d’espace aux racines pour se développer et empêchera l’enroulement des feuilles. Les problèmes d’enracinement surviennent lorsque les racines de la plante sont à l’étroit et suffoquent en raison du manque d’espace dans le pot. Les racines visibles au fond du pot et les symptômes d’étouffement de la plante permettent d’identifier une plante serpenti qui s’enracine.

Pour remédier à ce problème, retirez soigneusement la plante serpent de son pot actuel et placez-la dans un pot plus grand. Veillez à utiliser un terreau bien drainant, tel qu’un terreau pour cactus ou succulentes, afin d’assurer une bonne circulation de l’air et une bonne absorption de l’eau.