Plantes Plantes d'intérieur

Dites adieu aux mouches à fruits : 9 Plantes répulsives à avoir chez vous !

mouches à fruits

Vous en avez assez des mouches à fruits qui bourdonnent autour de votre maison ? Vous avez de la chance !

Il existe une solution entièrement naturelle qui ne fait pas appel à des produits chimiques nocifs.

En exploitant le pouvoir des plantes, vous pouvez repousser ces insectes nuisibles et créer un environnement sans mouches à fruits.

Dans cet article, nous allons explorer neuf plantes que les mouches des fruits détestent absolument.

Dites donc adieu à ces petits parasites et bonjour à une maison remplie des délicieux parfums de la lavande, de la menthe poivrée, de l’eucalyptus, et bien d’autres encore.

1. Lavande

Lavande

Si vous cherchez un moyen naturel d’éloigner les mouches à fruits de votre maison, pensez à ajouter des plants de lavande sur le rebord de la fenêtre de votre cuisine.

La lavande n’a pas seulement un parfum magnifique, elle a aussi plusieurs avantages et utilisations. L’une des utilisations les plus courantes de la lavande est son huile essentielle, qui peut être utilisée pour repousser les mouches des fruits lorsqu’elle est diffusée ou appliquée sur des surfaces.

En outre, vous pouvez propager des plants de lavande à partir de boutures en coupant une tige de 1,5 à 2,5 cm et en la plaçant dans un pot avec un sol bien drainant. Avec des soins appropriés, la bouture développera des racines et donnera naissance à un nouveau plant de lavande.

Enfin, vous pouvez faire preuve de créativité et intégrer la lavande dans votre décoration intérieure en fabriquant des sachets de lavande, des couronnes ou même des bougies infusées à la lavande.

2. Menthe poivrée

Menthe poivrée

Pour éloigner les mouches à fruits de votre maison, plantez de la menthe poivrée (Mentha piperita) sur le rebord de la fenêtre de votre cuisine. La menthe poivrée est connue pour son arôme puissant, que les mouches à fruits ne supportent pas. La culture de la menthe poivrée à l’intérieur présente plusieurs avantages.

Non seulement elle repousse les mouches à fruits, mais elle apporte également un parfum rafraîchissant à votre cuisine. Pour prendre soin des plants de menthe poivrée, placez-les dans un pot sur un rebord de fenêtre en plein soleil. Arrosez-les toutes les 1 à 2 semaines ou lorsque la terre est sèche.

La menthe poivrée peut également être utilisée de manière créative dans la maison. Vous pouvez préparer un thé à la menthe poivrée maison ou utiliser les feuilles pour infuser votre eau et obtenir une boisson rafraîchissante. Les feuilles de menthe poivrée peuvent également être séchées et utilisées dans des pots-pourris ou des produits de beauté faits maison.

3. Eucalyptus

Eucalyptus

Pour empêcher les mouches à fruits d’entrer dans votre maison, ajoutez des brindilles d’eucalyptus (Eucalyptus spp.) à votre arsenal de répulsifs naturels. L’eucalyptus présente plusieurs avantages dans la lutte contre les mouches des fruits. Son arôme puissant agit comme un répulsif et tient les mouches des fruits à distance.

En outre, les branches d’eucalyptus peuvent être intégrées de manière créative dans votre décor. Vous pouvez placer un petit arbre ornemental près d’une fenêtre ou couper des branches et les placer dans un vase. Cela ajoute non seulement une touche de verdure, mais contribue également à repousser les mouches à fruits.

Pour réussir la culture de l’eucalyptus à l’intérieur, il est important de noter que les branches d’eucalyptus n’ont pas les mêmes besoins en lumière qu’une plante vivante. Elles peuvent prospérer en plein soleil mais peuvent également tolérer une ombre partielle. L’arrosage doit se faire lorsque la terre est sèche.

4. Citronnelle

Citronnelle

Pour empêcher les mouches à fruits d’entrer dans votre maison, ajoutez la citronnelle (Cymbopogon spp.) à votre collection de répulsifs naturels. La citronnelle est une plante polyvalente qui peut être cultivée à l’intérieur afin de disposer en permanence de ses propriétés antiparasitaires.

Vous pouvez facilement faire pousser de la citronnelle à partir de graines ou en plantant une tige achetée à l’épicerie. Placez-la dans un endroit ensoleillé et arrosez-la chaque semaine avec un centimètre d’eau.

La citronnelle a non seulement un parfum agréable, mais elle présente également de nombreux avantages lorsqu’elle est utilisée dans des sprays antiparasitaires naturels. Vous pouvez même fabriquer votre propre huile de citronnelle en infusant des feuilles de citronnelle dans une huile de base.

Avec sa capacité à repousser les mouches des fruits et ses nombreuses utilisations, la citronnelle est un ajout précieux à votre arsenal de lutte contre les parasites.

5. Basilic

Basilic

Faites pousser du basilic (Ocimum basilicum) à l’intérieur pour repousser les mouches des fruits et profiter de son parfum chaud et terreux. Le basilic est un excellent choix pour ceux qui disposent de peu d’espace, car il peut facilement être cultivé en pots ou en conteneurs sur un rebord de fenêtre.

Pour garder les plants de basilic en bonne santé, assurez-vous qu’ils sont en plein soleil et arrosez-les chaque semaine avec environ un centimètre d’eau. Les feuilles de basilic sont non seulement excellentes pour repousser les mouches des fruits, mais elles ajoutent également une saveur délicieuse à de nombreux plats. Faites preuve de créativité en cuisine en utilisant le basilic dans le pesto, les sauces tomates, les salades et même les cocktails.

N’oubliez pas de récolter régulièrement les feuilles pour favoriser la repousse. En incorporant le basilic dans votre cuisine et en suivant ces conseils, vous pourrez tenir les mouches des fruits à distance tout en profitant des bienfaits de cette herbe polyvalente.

6. Romarin

Romarin

Continuez à repousser les mouches des fruits dans votre maison en ajoutant du romarin (Salvia rosmarinus) à votre jardin d’herbes aromatiques d’intérieur. En plus d’ajouter de la saveur à vos créations culinaires, le romarin offre plusieurs avantages pour la santé. Il est riche en antioxydants, qui peuvent contribuer à réduire l’inflammation et à améliorer la digestion. Le romarin peut également stimuler les fonctions cognitives et améliorer la mémoire.

Pour cultiver et entretenir les plants de romarin, placez-les sur un rebord de fenêtre en plein soleil. Le romarin préfère un sol bien drainé, utilisez donc un pot avec un bon drainage. Arrosez la plante chaque semaine lorsque le sol est sec, en veillant à ne pas trop l’arroser. Taillez la plante régulièrement pour favoriser une croissance plus touffue.

L’huile de romarin peut être utilisée dans plusieurs remèdes naturels. Elle possède des propriétés antimicrobiennes et peut être utilisée comme répulsif pour les insectes. Diluez quelques gouttes d’huile de romarin dans une huile de support et appliquez-la sur votre peau pour repousser les mouches à fruits et autres parasites. Vous pouvez également mélanger l’huile de romarin à d’autres huiles essentielles pour créer un désodorisant apaisant et rafraîchissant.

L’ajout de romarin à votre jardin d’herbes d’intérieur vous aidera non seulement à repousser les mouches des fruits, mais vous procurera également des bienfaits pour la santé et des utilisations culinaires. Essayez-le et profitez de l’arôme et de la saveur qu’il apporte à votre maison.

7. L’herbe à chat

herbe à chat

Si vous avez déjà ajouté du romarin à votre jardin d’herbes aromatiques d’intérieur pour repousser les mouches des fruits, vous pouvez également ajouter de l’herbe à chat (Nepeta cataria). L’herbe à chat fait partie de la famille de la menthe et est connue pour repousser les mouches des fruits.

La culture de l’herbe à chat à l’intérieur présente plusieurs avantages. Non seulement elle aide à éloigner les mouches des fruits, mais elle attire également des insectes bénéfiques tels que les abeilles et les papillons.

Il existe plusieurs façons d’utiliser l’herbe à chat pour éloigner les mouches des fruits. Vous pouvez écraser les feuilles et les placer près des fenêtres ou des portes, ou vous pouvez fabriquer un spray d’herbe à chat maison et l’appliquer aux endroits où les mouches des fruits sont présentes.

Pour réussir à faire pousser de l’herbe à chat sur un rebord de fenêtre, assurez-vous qu’elle soit en plein soleil ou à l’ombre partielle et arrosez-la chaque semaine lorsque le sol est sec.

L’herbe à chat est un excellent complément à votre jardin d’intérieur pour lutter naturellement contre les mouches des fruits.

8. Sage

Sage

Pour empêcher les mouches des fruits d’entrer dans votre maison, pensez à ajouter de la sauge (Salvia officinalis) à votre jardin d’herbes d’intérieur. La sauge n’est pas seulement une délicieuse herbe culinaire, mais elle a aussi des vertus antiparasitaires naturelles.

En cuisine, les feuilles de sauge ajoutent une saveur chaude et terreuse à une variété de plats, y compris les soupes, les ragoûts et les légumes rôtis.

La culture de la sauge en intérieur est simple et s’adresse aux débutants. Commencez par la mettre en pot dans un sol rocailleux bien drainant et placez-la sur un rebord de fenêtre ensoleillé. La sauge a besoin du plein soleil ou d’une ombre partielle, et les jeunes plantes peuvent avoir besoin d’être arrosées jusqu’à deux fois par semaine, tandis que les plantes matures peuvent être arrosées toutes les 1 à 2 semaines.

9. Thym

Thym

Vous voulez empêcher les mouches à fruits d’entrer dans votre maison ? Vous vous demandez quelle plante fera l’affaire ?

Le thym est la réponse ! Cultiver du thym à l’intérieur est un excellent moyen d’éloigner les mouches des fruits. Non seulement le thym parfume votre maison, mais il agit également comme un répulsif naturel contre les insectes.

Le thym contient du bornéol, une substance chimique qui repousse les insectes nuisibles tels que les mouches des fruits. Vous pouvez également utiliser le thym comme plante compagne pour éloigner les mouches des fruits des autres plantes de votre maison. En plantant le thym à côté d’herbes comme la sauge et le romarin, vous créez une barrière qui éloigne les mouches des fruits.

Pour cultiver le thym en intérieur, assurez-vous qu’il est en plein soleil et arrosez-le toutes les deux semaines environ, en laissant le terreau s’assécher complètement entre les arrosages.