Jardin ornemental Plantes

Comment garder un poinsettia après noël : Soins et Astuces

poinsettias

Vous rêvez de maintenir votre poinsettia en pleine forme bien au-delà des festivités de Noël ? Voici la solution ! Nous vous dévoilons des méthodes éprouvées pour choyer votre poinsettia après les fêtes.

Préparez-vous à lui offrir un second souffle de vie, pour qu’il continue d’égayer votre intérieur avec ses couleurs éclatantes.

Nous vous guidons pas à pas : de l’arrosage minutieux à la création d’un environnement propice à sa floraison.

Armés de nos astuces incontournables, vous transformerez votre poinsettia de triste et fané en une plante resplendissante qui embellira votre maison jusqu’au nouvel an et bien après.

Fini le temps où vos poinsettias finissaient tristement à la poubelle ! Grâce à nos conseils d’experts, faites de votre poinsettia une véritable vedette durable.

Soin des Poinsettias pendant les Fêtes : Mode d’emploi

Pour prendre soin de vos poinsettias pendant les fêtes de fin d’année, veillez à les éloigner des sources de chaleur comme les cheminées, les bouches d’aération ou les portes qui laissent passer les courants d’air.

Ces plantes s’épanouissent dans une pièce fraîche et bien éclairée, l’idéal étant de les placer près d’une fenêtre.

Voici quelques mesures spécifiques que vous pouvez prendre pour assurer la santé et la longévité de vos poinsettias :

  • Retirez la feuille d’aluminium de la plante pour permettre un bon drainage.
  • Placez le poinsettia sur une soucoupe ou une assiette pour recueillir l’eau et éviter qu’elle ne stagne dans la soucoupe.
  • Maintenez le sol humide, mais évitez de trop l’arroser.
  • Évitez de fertiliser le poinsettia pendant les fêtes de fin d’année ; attendez qu’il soit en pleine croissance.
  • Si vous souhaitez utiliser les poinsettias comme fleurs coupées, brûlez les extrémités avec une bougie pour éviter la perte de sève et la chute.
  • Vérifiez régulièrement le niveau d’eau dans le vase si vous avez des poinsettias coupés et utilisez un conservateur floral pour prolonger leur durée de vie.

Quelle est la durée de vie des poinsettias ?

Les poinsettias peuvent durer deux à trois mois s’ils sont bien entretenus. Pour garantir leur longévité, apportez-leur les soins appropriés à long terme.

Si vous souhaitez que vos poinsettias refleurissent l’année prochaine, vous pouvez leur donner une seconde floraison en suivant un traitement de jours courts. Pendant environ six semaines, ils ont besoin de 14 à 16 heures d’obscurité complète par jour, suivies de 8 à 9 heures de soleil. Une fois que les bractées commencent à se colorer, vous pouvez reprendre les soins habituels.

Comment hiverner les poinsettias

Si vous souhaitez conserver vos poinsettias après Noël, deux possibilités s’offrent à vous : les cultiver à l’extérieur ou en tant que plantes d’intérieur.

Si vous choisissez de les cultiver à l’extérieur, trouvez un endroit ensoleillé et bien drainé et protégez-les du gel.

Pour une culture en intérieur, coupez la plante et rempotez-la dans un pot légèrement plus grand et bien drainé.

Culture des poinsettias en extérieur

La culture des poinsettias en extérieur

Si vous voulez que votre poinsettia continue à prospérer après Noël, il est temps de commencer à le cultiver à l’extérieur. Les poinsettias sont originaires du Mexique et ne supportent pas les températures froides.

Dans les régions côtières et tropicales (zones 9 à 11 de l’USDA), ils peuvent être plantés à l’extérieur et devenir de grands arbustes fleuris en hiver. Cependant, dans les régions plus froides, les poinsettias sont vulnérables au gel.

Voici quelques conseils pratiques pour planter des poinsettias à l’extérieur :

  1. Le moment de la plantation : Dans les zones marginales comme la zone 9, attendez le mois de mars ou la fin des dernières gelées pour planter les poinsettias.
  2. Emplacement : Choisissez un endroit ensoleillé et bien drainé, à l’abri des vents du nord et du gel. Les poinsettias peuvent perdre leurs feuilles si la température descend en dessous de 10°C, ils peuvent donc avoir besoin d’une protection supplémentaire.
  3. Exposition à la lumière : Évitez les sources de lumière artificielle telles que les lampadaires ou les projecteurs, car elles peuvent nuire à la floraison.
  4. Techniques de plantation : Coupez le poinsettia en deux lors de la plantation. Pincez les pointes pendant l’été pour contrôler sa taille (elles peuvent atteindre jusqu’à 3 mètres). Arrêter la taille en septembre.
  5. Fertilisation : Utilisez un engrais universel selon les instructions de l’étiquette, mais uniquement pendant la période de croissance active jusqu’à la fin septembre.

Cultiver le Poinsettia comme plante d’intérieur

Après la chute des feuilles vertes, il est important de tailler et de rempoter la plante. Coupez-la à une hauteur d’environ 4 à 6 pouces et transférez-la dans un pot légèrement plus grand avec un bon drainage. Remplissez l’espace supplémentaire avec du nouveau terreau.

Pour ce qui est de l’arrosage, veillez à maintenir la terre humide, mais évitez qu’elle ne devienne détrempée.

Une lumière vive est essentielle pour votre poinsettia. Veillez donc à le placer dans un endroit où il peut recevoir suffisamment de lumière du soleil.

La fertilisation est également importante. Nourrissez votre poinsettia chaque semaine avec un engrais liquide pour plantes d’intérieur dilué à moitié.

Lorsque la dernière gelée est passée et que les températures restent constamment supérieures à 55 degrés, vous pouvez sortir votre poinsettia à l’extérieur.

Du printemps à début septembre, pincez les pousses toutes les trois à quatre semaines, en laissant cinq à six feuilles vertes par tige.

Après le début du mois de septembre, laissez les tiges pousser sans les pincer davantage.

Que faire si votre poinsettia a des feuilles jaunes ?

Si votre poinsettia a des feuilles jaunes, il est important d’en identifier la cause et de prendre les mesures nécessaires pour résoudre le problème. Les feuilles jaunes sont souvent causées par un arrosage inadéquat, comme un arrosage excessif ou le fait de laisser la plante dans de l’eau stagnante. Pour éviter cela, retirez la feuille de la plante pour permettre un bon drainage. Veillez à ce que le sol soit légèrement humide, et non détrempé ou sec.

Évitez la surfertilisation, car un excès d’engrais peut également entraîner le jaunissement des feuilles. Ajustez l’arrosage et la fertilisation en conséquence.

Surveillez l’état de santé de la plante et apportez les modifications nécessaires pour assurer son bien-être. En suivant ces étapes, vous pouvez aider votre poinsettia à retrouver sa couleur verte éclatante et à continuer à prospérer.

Comment savoir qu’il est temps de jeter votre poinsettia

Lorsque les feuilles de votre poinsettia commencent à se flétrir et à brunir, il est temps d’envisager de jeter la plante. Voici quatre signes qui indiquent qu’il est temps de jeter votre poinsettia :

  1. Feuilles flétries et brunes : Si les feuilles flétrissent et brunissent, cela signifie généralement que la plante ne reçoit pas assez d’eau ou que les racines sont gorgées d’eau. Vérifiez l’humidité du sol et adaptez l’arrosage en conséquence.
  2. Jaunissement et chute des feuilles : Le jaunissement et la chute des feuilles peuvent être le signe d’un excès d’eau ou d’un manque d’eau. Assurez-vous que le sol est bien drainé et adaptez votre routine d’arrosage.
  3. Croissance de moisissures ou de champignons : Si vous remarquez des moisissures ou des champignons à la surface du sol ou autour de la base de la plante, cela peut indiquer un manque d’eau. Cela peut entraîner la pourriture des racines et, en fin de compte, la mort de la plante.
  4. Tiges sèches et cassantes : Si les tiges et les branches de votre poinsettia deviennent sèches et cassantes, cela peut être un signe de manque d’eau. Vérifiez le niveau d’humidité du sol et adaptez votre programme d’arrosage en conséquence.

Les poinsettias sont-ils toxiques pour les animaux domestiques ?

Les poinsettias peuvent provoquer une irritation de la bouche et de l’estomac chez les animaux domestiques. Il est donc important de prendre des précautions pour les garder hors de portée.

  • La prudence reste de mise : Même si les poinsettias ne sont pas très toxiques, il convient de faire preuve de prudence afin d’éviter tout dommage potentiel à vos animaux de compagnie.
  • Symptômes d’ingestion : Si un animal de compagnie consomme une grande quantité de poinsettia, il peut présenter des symptômes tels que des vomissements et de la diarrhée. Dans ce cas, il est important de consulter immédiatement un vétérinaire.